OTTO

Par une nuit d’orage, un chien fugue et disparaît. Champs à perte de vue, ciels immenses aux lumières changeantes, désert angoissant ou immense terrain de jeu, nous suivons la déambulation d’Otto, faite de contemplations de paysages et de rencontres fugaces avec d’autres animaux. Replongeant avec nostalgie dans ces décors qui l’ont tant marqué, Charles Nogier déroule au fil du pinceau cette narration muette à la beauté organique.

One stormy night, a dog runs away and disappears. Through fields as far as the eye can see, shifting lights on immense skies, frightening desert or huge playground, we are following Otto’s wander made of landscape contemplations and fleeting encounters with other animals. With a rush of nostalgia, Charles Nogier dives back into the sceneries that marked him so much and unfolds this silent narration full of organic beauty.

· Du même auteur ·