Le Rêve de Malinche

 & 

Fable tragique sur la chute de l’empire aztèque, ce récit à plusieurs voix se concentre sur la figure mystérieuse de la Malinche, esclave offerte par les mayas au conquistador espagnol Cortès, qui devint rapidement sa femme, son interprète et sa conseillère diplomatique. Son rôle historique, aussi crucial qu’ambigu, procède de l’étrange situation de sa parole, intermédiaire entre deux mondes qui ne peuvent - ou ne veulent - pas se comprendre. Pablo Auladell (Le Paradis perdu - Actes Sud l’An 2) magnifie par son trait charbonneux et envoûtant ce texte du cinéaste et écrivain Gonzalo Suárez.

Presse

· Presse ·

À travers un récit à l’ampleur lyrique, mettant en scène les dialogues entre Cortés, Malinche et Moctezuma, c’est tout le destin d’un peuple qui se joue par l’échange des paroles, trahissant les intérêts et les ambitions de chacun. Ces paroles devenues armes, magnifiquement illustrées par les traits vifs et profonds d’un fusain rehaussé avec un minimum de couleurs, brouillent les limites entre temps, rêve et réalité, pour nous faire éprouver l’effondrement d’un monde. Un véritable tour de force.

,

Charbonneux et intense, le trait d’Auladell nous transmet l’impression d’une descente vers la folie en deux actes.

,

· Des mêmes auteurs ·