Clafoutis n°2

 & 

Nos chers pâtissiers renfilent leur tablier pour un deuxième gâteau encore plus onctueux et savoureux.

Nous retrouverons dans ce numéro les pirates autogérés de « l’Ile de Lobatchevski » dans le second épisode de ce feuilleton à géométrie non euclidienne signé Guillaume Trouillard et Thomas Gosselin.

Le même Thomas Gosselin nous proposera une thèse complètement loufoque sur le caractère divin de Donaldville puis nous dévoilera « L’affaire Rhenquist », un complot gigantesque sur la peine capitale, avec Vincent Perriot au dessin.

L’argentin Carlos Nine est aussi venu mettre la main à la pâte en mitonnant de superbes bas-reliefs.

Et en exclusivité dans ce numéro, une interview ainsi que quelques pages en avant première du prochain livre de recettes du célèbre anthropophage Jacques Chanseur dans « Aimer son prochain » .

Nous suivrons ensuite les pas de Guillaume Trouillard en Chine à travers ses carnets de voyage puis il sera question de chevaliers errants avec « La pêche en Bois » de Grégory Elbaz.

Et enfin, la pièce maîtresse de ce gâteau « La Poule Cubique », où tous les auteurs collaborent joyeusement pendant 25 pages sur un scénario de Samuel Stento qui nous révèlera l’éternelle conspiration des architectes contre les animaux monumentaux.

Our beloved chefs put their aprons back on for a second, even tastier cake ! Self-governed pirates, China travel diary, the myth of Duckburg, knights errant,
cannibal recipes and the centerpiece of this issue : the “Cubic Hen”, revealing
the conspiracy of architects against monumental animals.

Clafoutis n°2

Ex-libris & posters

  • Carnet de Chine - Clafoutis n°2
    Ex-libris
    25 x 17 cm

    Numéroté & signé

    5,00 EUR
Presse

· Presse ·

Clafoutis donne dans l’ensemble une impression de grande liberté de forme, de maîtrise du medium, mais systématiquement mis au service de la volonté de raconter des histoires. C’est l’imagination qui gouverne tous les récits et tous les dessins, c’est l’imagination qui manifeste à chaque page la soif de raconter qui anime les auteurs, et c’est l’imagination, la nôtre, qui est sollicitée en permanence par ce bel ovni en deux volumes.

,